PHB - Penalva : "Je fais entièrement confiance aux jeunes"

Il y a vingt ans, Diego Penalva disputait un 64e de finale de coupe de France, au tout début de sa carrière. Aujourd'hui, le milieu de terrain de l'AS Camaret passe petit à petit le relais à la nouvelle génération de l'ASC. Capitaine expérimenté, il revient sur son rôle un peu particulier dans l'effectif vauclusien, aux côtés de Steeve Noisette, l'entraîneur.

À 40 ans, l'Orangeois n'a toujours pas raccroché les crampons. Si sur le terrain son statut de capitaine n'est pas nouveau pour lui, il a endossé un tout nouveau costume cette année avec un groupe camaretois largement rajeuni l'été dernier : "Steeve met en place tous les entraînements, les séances et les exercices. Moi j'interviens plus dans le jeu. J'essaye d'apporter mon expérience dans un groupe très jeune. Au final tous ils pourraient être mes enfants (rires). Mais sincérement, je ne les prends pas pour des jeunes. En seniors, il n'y a pas d'âge et j'ai entièrement confiance en eux. C'est l'envie qui fait la différence et ils en ont beaucoup. Des fois j'entends que cette tranche d'âge est parfois difficile à gérer, mais nous ils sont tous à l'écoute et ont une parfaite mentalité". Actuellement huitième en championnat, Camaret n'a pas encore réussi de série cette année pour pouvoir décoller. Après le nul accroché dans le derby face aux Dentelles, l'ASC de Penalva se frottera à du lourd ce week-end : "on affronte Gadagne, l'un des gros morceaux de la poule. On est prêt à souffrir mais on reste confiant". S'il ne retrouvera certainement pas les saveurs des grands matches du passé, Diego Penalva savoure chaque rencontre avec la nouvelle génération autour de lui. Avant peut-être de basculer définitivement de l'autre côté de la ligne de touche.