PHA - "Akim Ben Aissa, un arbitre raisonné"

Dimanche, Boulbon est passé au travers sur le terrain de Montfavet en s'inclinant lourdement (5-0). Au-delà du match et de la prestation de ses joueurs, Patrice Cardarelly a souhaité retenir la performance de l'arbitre central, Akim Ben Aissa, qui fait partie des meilleurs éléments du district Rhône-Durance.

On a souvent tendance à se plaindre de l'arbitrage mais il faut aussi souligner quand ça se passe très bien. Akim Ben Aissa est un très bon arbitre qui comprend le football, avec qui on peut dialoguer. C'est un homme proche des joueurs qui arrive à assimiler et comprendre beaucoup de choses. C'est un arbitre raisonné qui sait reconnaître ses erreurs et faire la différence sur des gestes d'humeur par exemple. Il est beaucoup plus axé sur le football que sur l'application du réglement à la lettre. Que ce soit dans la victoire ou dans la défaite, il a toujours été impeccable avec nous, comme ce dimanche, contre Montfavet.

L'entraîneur boulbonnais est également revenu sur la défaite de son équipe face au SCM. Un revers lourd, difficile à digérer pour lui : "je pense que c'est sévère car à 0-0, leur gardien fait un arrêt extraordinaire. Après on a la balle d'égalisation qu'on rate et dans la foulée on prend le deuxième. On a lâché prise par la suite. Maintenant, on a manqué d'envie, on a été inexistants dans les duels. Il faudra vite rebondir pour effacer cette contre-performance."