PHA - Il ne faisait pas bon recevoir...

La dernière journée de PHA pour l'année 2016 a livré son verdict ce week-end. Retour sur les faits d'une 10e journée qui a vu les équipes de tête être bousculées. Forcément, tout se resserre désormais...

 
Maillane et Barbentane, derniers invaincus

Le choc du week-end opposait samedi les Barbentanais et les Maillanais à l'occasion d'un derby qui sentait bon le parfum de podium de la PHA. Au moment du coup de sifflet final, les deux équipes qui se quittaient dos à dos ne savaient pas qu'elles seraient les deux dernières invaincues en championnat cette saison. Car oui, Montfavet est tombé. Dans des conditions particulières (arrêt du match durant de longues minutes suite à la blessure de Bilel Bouguerne), le SCM a été battu par l'US Avignon qui confirme son redressement. Dans le même temps, Noves s'est incliné à Courthézon et le BC Isle a été une nouvelle fois battu à domicile contre Vedène (2-3).

 

Les réserves font grises mines

Alors que Nyons, Boulbon, l'USA, Courthézon et Vedène ont décollé ce week-end, St-Rémy et Pernes ont laissé partir le wagon en s'inclinant à domicile contre Carpentras (1-2) et Boulbon (1-3). Si elle n'est pas encore critique, la situation des deux réserves est d'ores et déjà inquiétante. Décrochées au classement, elles devront très vite retrouver la victoire afin de recoller à des formations qui continuent de prendre des points quand il le faut. Preuve que les positions se sont resserrées au sein de l'élite districale, seulement six points séparent Nyons, onzième, du leader barbentanais. L'année 2017 va sans doute livrer une belle bataille. Et il faudrait être devin pour dessiner la suite des événements en PHA tant l'homogénéité du championnat saute aux yeux.

 

Photo : P.M