U15 - Clément : "Fier de la progression des joueurs"

Vainqueur des Angles ce dimanche en championnat (2-0), les U15 Pré-Excellence de Courthézon ont confirmé les belles choses entrevues durant les premiers mois de compétition. Les jeunes joueurs entraînés par Cylien Clément se placent en outsider pour une possible montée en Excellence. Même si l'objectif va au-delà pour le coach vauclusien.

Le projet de formation au sein du SC Courthézon n'est plus à présenter. Avec un système de jeu propre aux équipes courthézonnaises des U15 jusqu'en seniors, l'apprentissage des jeunes pousses jaunes et noires se fait en pensant au futur et à l'intégration des joueurs chez les seniors, comme finalité. Sous ses ordres Cylien Clément n'a quasiment que des premières années, avec même quelques U13 déjà dans le bain du foot à 11. Et pourtant la qualité de jeu se fait déjà ressentir : "je suis assez fier de la progression de mes joueurs. J'ai de super garçons qui sont à l'écoute"

Actuellement quatrième avec un match en moins, Courthézon peut donc jouer la montée en Excellence avec le SCO, Les Angles et St-Didier. Pour autant, l'entraîneur du SCC préfère être lucide sur les objectifs de son équipe : "il va y avoir une belle bataille à trois avec ces formations qui sont les meilleures de la poule selon moi. Nous c'est un peu compliqué car nous n'avons pas la même profondeur de banc que les autres. Et puis on cherche à progresser surtout, tout en s'amusant", confie-t-il. 

Le travail effectué depuis le mois d'août porte donc ses fruits à l'image de la victoire du week-end contre les Gardois : "jouer ce genre de match ça fait plaisir contre une belle équipe avec un super état d'esprit. On a appliqué les consignes avec un gros pressing pour empêcher le jeu long avec également de la densité sur les seconds ballons pour ensuite exploser en contre-attaque", explique Cylien Clément. La tactique courthézonnaise a donc été payante. Reste maintenant aux jeunes Vauclusiens d'effectuer une deuxième partie de championnat aussi pleine pour pourquoi pas rêver de podium au mois de mai.

 

A.T